1941-1945 Histoire et mémoire

Cette exposition retrace à partir plusieurs témoignages l’histoire des Camps du Loiret, et notamment celui de Pithiviers. Ces camps sont emblématiques de la rencontre entre l’antisémitisme d’État mis en œuvre par le gouvernement de Vichy le 4 octobre 1940 et la mécanique nazie de la solution finale. Le passage de l’une à l’autre trouve dans ces camps d’internement du Loiret sa plus tragique illustration. Ce travail d’enquête relate aussi la vie de ces gens ordinaires, de ces enfants surtout dans cette entre-deux guerres qu’ils espéraient riche de promesses.
L’ouvrage du Centre d’études sur les camps d’internements dans le Loiret avait été l’objet d’un compte rendu sur ce site. Cette fois ci ce monumentatl travail d’enquête sur les camps du Loiret est présenté sous la forme d’une exposition dont les deux premiers panneaux sont présentés ici.

Les camps du Loiret ont les lieux de l’attente, celle de ces enfants raflés et séparés de leurs mères. Ces derniers étaient l’objet d’un sordide marchandage entre Pierre Laval souhaitant les envoyer en Allemagne et les nazis voulant au préalable réguler ces flux.

Panneau1
Panneau1

L’exposition démonte l’impitoyable machine de mort qui est le résultat de la montée de l’antisémitisme en Europe en général mais également en France dans les années trente.

Camp d’internement pour résistants communistes entre 1942 et 1944, le camp de Pithiviers a été vidé de ses derniers prisonniers en août au moment de la Libération de Paris. Les déportés ont essayé de survivre malgré tout, même si la mort a été, pour beaucoup d’entre eux, la seule perspective.

Panneau2
Panneau2
1941-1945 Histoire et mémoire
Panneau3
1941-1945 Histoire et mémoire
Panneau4
1941-1945 Histoire et mémoire
Panneau5

À propos de l'auteur

Bruno MODICA

Agrégé d'histoire, Chargé du cours d'histoire des relations internationales Prépa École militaire interarmes (EMIA) Chargé du cours de relations internationales à la section préparatoire de l'ENA. (2001-2006) Enseignant à l'école supérieure de journalisme de Lille entre 1984 et 1993. Rédacteur/correcteur au CNED de Lille de 2003 à 2016. Concepteur de la maquette et du cours d'histoire des relations internationales EMIA Correcteur de la prépa. Sciences-po Paris. Master 1. Rédacteur CAPES …

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.