L’Éducation nationale lance un Mooc pour former enseignants et formateurs au numérique

Un cours massif ouvert et en ligne (Mooc) « Enseigner et former avec le numérique » vient d’être lancé par le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Co-produit par l’ENS de Cachan et l’ENS de Lyon, il développe les grandes problématiques liées aux instruments numériques perçus comme des outils pédagogiques. Ce Mooc a été conçu prioritairement pour les enseignants mais concerne également les formateurs, les producteurs de ressources ou même les étudiants qui souhaitent exercer des fonctions éducatives. Le but est de pouvoir réutiliser les outils informatiques et autres technologies numériques au service de la construction de cours et de projets formation. Pas de certification, ni d’attestation, mais les apprenants réaliseront de multiples projets qu’ils pourront revendiquer par la suite. Parmi eux, la création interactive d’un Mooc évalué et commenté par les autres participants ainsi que par les professeurs.

« La révolution numérique est en route, elle est à la fois une chance et un défi pour l’École ». C’est pour cette raison que le ministre de l’Éducation nationale, Benoit Hamon, invite la communauté enseignante à s’emparer de cet outil dans une introduction filmée mise en ligne au début du mois.

Le Mooc se compose d’un tronc commun d’une durée de sept semaines et est complété par des cours spécialisés notamment pour les formations d’adultes, mais aussi pour les mathématiques ou encore pour les langues. Il est proposé sur une plateforme intitulée « FUN » (France université numérique) sur laquelle les cours, conçus par des professeurs d’université et d’écoles ainsi que des partenaires académiques internationaux, font le point sur les technologies informatiques et leur utilisation dans l’enseignement et l’apprentissage. Les participants peuvent dès à présent s’inscrire et suivre les cours à leur rythme d’une manière interactive et collaborative. « La première session a déjà débuté, mais il est encore possible de s’inscrire en cours de route. Le Mooc a été créé de telle sorte que chaque semaine est indépendante des autres, des activités propres y étant développées » explique Alain Rivollet, responsable des environnements numériques de travail à l’ENS Cachan, au Quotidien de la Formation. A ce jour, ce sont plus de 4 000 personnes qui se sont déjà inscrites. « Pour un projet aussi pointu, c’est une bonne performance ! »

par Célia Coste, Le Quotidien de la formation, 21 mai 2014

https://www.france-universite-numerique-mooc.fr/courses/ENSCachan/20003/Trimestre_2_2014/about

À propos de l'auteur

Bruno MODICA

Agrégé d'histoire, Chargé du cours d'histoire des relations internationales Prépa École militaire interarmes (EMIA) Chargé du cours de relations internationales à la section préparatoire de l'ENA. (2001-2006) Enseignant à l'école supérieure de journalisme de Lille entre 1984 et 1993. Rédacteur/correcteur au CNED de Lille de 2003 à 2016. Concepteur de la maquette et du cours d'histoire des relations internationales EMIA Correcteur de la prépa. Sciences-po Paris. Master 1. Rédacteur CAPES …

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.