Samedi 30 septembre la cérémonie de clôture s’est tenue au théâtre de Narbonne, livrant les différents palmarès liés au Salon du livre et au festival du film.
Le palmarès complet

Grand Prix du livre d’archéologie
: Neandertal mon frère, de Silvana Condemi paléoanthropologue au CNRS et François Savatier journaliste au magazine « pour la Science ». Edition Flammarion.
Grand Prix Paul Tournal : L’énigme de la tombe celte (90’) de Alexis de Favitski. Arte France.
Prix du jury : La tombe de Gengis Khan, le secret dévoilé (90’) de Cédric Robion. Agat Films & Cie.
Mention spéciale « Patrimoine » : Chartres, la lumière retrouvée (52’) de Anne de Savalli. Kanari Films / France 3.
Mention spéciale « Archéologie expérimentale » : Le char chinois, à l’origine du premier empire (52’) de Giulia Clark. Lion TV / Arte France.
Prix du public : A la recherche du temple d’Aménophis III (54’) de Antoine Chéné. La maison des colosses de Memnon.
Prix des lycéens : Syrie, les derniers remparts du patrimoine (52’) de Jean-Luc Raynaud. Dreamway Production.
Prix des collégiens ARKEO : Olympie, aux origines des jeux (52’) de Olivier Lemaître. Sequana media / Kaliste productions / France 5.

Une manifestation réussie

Les organisateurs établiront certainement un bilan complet, chiffré de ces Rencontres. Pour ce que nous avons pu en voir, la fréquentation des salles, que ce soient pour les projections comme pour les conférences, a été régulièrement importante.
La qualité et la renommée des intervenants pour les conférences avec notamment Jean Guilaine, Jean-Claude Golvin, Amandine Marshall ont renforcé la crédibilité de ces Rencontres sur le plan scientifique.
Les rencontres professionnelles sous le titre « la 3D au service de la connaissance » étaient passionnantes et ont attiré un large public avide de comprendre l’utilisation de ces nouveaux outils numérique mis au service de l’archéologie.
Quant au festival du film d’archéologie qui est la manifestation la plus accessible des Rencontres il a proposé au public adulte et jeunes plus d’une vingtaine de documentaires, offrant ainsi aux spectateurs un beau voyage dans l’histoire et la géographie de l’humanité.

Le bilan du partenariat Rencontres / Clionautes

Une évaluation approfondie du partenariat sera effectuée avec Marc Azéma, organisateur du festival et président de l’association Arkam.
Les Clionautes ont été présents sur le terrain du festival au quotidien que ce soit pour rédiger des comptes- rendus de films ou de conférences ou pour réaliser toutes les captations vidéo prévues. Ils ont également réalisé toute une série d’interviews des principaux participants, notamment lors de l’après-midi du samedi.
Et nous avons su faire preuve de réactivité puisque 10 comptes-rendus sont d’ores et déjà mis en ligne, ainsi que l’ensemble des captations vidéo. Un grand merci d’ailleurs à Paul-Arnaud Boudou, jeune Clionaute, pour sa disponibilité et la qualité de son travail.
Tout n’a pas été parfait bien sûr, car nous n’avons pas réussi notamment à faire des comptes-rendus pour la totalité des films récompensés. Je crois cependant que les Clionautes ont été à la hauteur de la mission qui leur avait été confiée et qu’ils ont tenu leurs engagements. Je pense sincèrement que nous avons contribué, même modestement, à la réussite de ces Rencontres.
Que les Clionautes montrent maintenant leur « force de frappe » en diffusant massivement sur les réseaux sociaux l’ensemble des comptes-rendus effectués.
Merci à tous ceux qui ont consulté notre travail.
Et maintenant. Blois… Je souhaite à tous les participants des « Rendez-vous de l’Histoire » de faire eux aussi, de belles Rencontres, intellectuelles et humaines.

Richard Andrieux, Narbonne.