Cette rencontre donne des idées de mises en oeuvre d’un travail interdisciplinaire entre français et EMC en 2de sur la “Personne et l’Etat de droit”. Celle-ci passerait pas la venue d’une journaliste engagée spécialiste de la question de la crise des réfugiés en Europe et d’un écrivain étranger résidant sur le sol français. Cette rencontre permet notamment de faire le point sur l’article L622 du code pénal et l’interdiction qui en découle pour la société civile d’aider des migrants en situation irrégulière (logement, nourriture puis maintenant transport), en la mettant au même stade qu’un passeur. La rencontre permet aussi d’aboutir sur une réflexion plus large sur la loi et les devoirs du citoyen, ainsi qu’un débat sur les migrations vers l’Europe.

La première de couverture du recueil de texte “Ce qu’ils font est juste“, ensemble de fictions relatant le rapport entre les migrants et la société civile qui veut leur venir en aide ou qui porte un regard divergent sur eux

Le compte-rendu de la rencontre en format PDF :