Les animaux sur la route – ce que les camions pourraient nous dire… si nous les regardions !

Jean François Théminès est Géographe à l’université de Caen et formateur à l’ESPE, tandis qu’Anne-Laure Le Guern est professeure en Sciences de l’éducation. Ils nous proposent ici une enquête visuelle, c’est-à-dire, une forme d’enquête développée en géographie, en sociologie, en anthropologie qui consiste à faire appel à la photographie, à la vidéo pour collecter des données, les classer, les mettre en rapport et essayer de comprendre ainsi ce qui se passe dans un territoire, une région, une population. Aussi au compte-rendu de cette conférence s’ajoute le diaporama utilisé lors de la présentation généreusement transmis par J.F. Théminès et A.L. Le Guern.

Cette enquête conduite à propos de la mobilité animale « instrumentée » au moyen de camions cherche à répondre à deux questions simples :

• Que voyons-nous des animaux à partir de cette expérience ordinaire ?

• Qu’est-ce que cela nous apprend sur notre rapport à l’animal ?

Voici le plan suivi pour cette présentation :

I/ Lire le monde par les camions : une méthode

II/ Mobilité « humanimales » : un espace commun de mobilité en camion ?

III/ Le bestiaire des camions

IV/ De la vulnérabilité comme catégorie pour penser la condition animale

V/ Bibliographie

Ce compte-rendu représente une entrée originale pour le thème « Nourrir les Hommes » au collège ou au lycée, il peut déboucher sur un petit débat portant sur le statut des animaux dans notre société. Il peut partir de l’observation des élèves au quotidien de la représentation des animaux, de leur élevage en passant par leur transport, leur transformation, leur vente jusqu’aux repas finissant dans leur assiette. D’ailleurs la conférence invite chacun d’entre nous à s’interroger sur la condition animale face aux transports et à garder les yeux ouverts sur ces mécanismes qui nous entourent !

L’éco-pont de Brignoles surplombant l’autoroute A8. C’est une passerelle végétale permettant de restaurer les axes naturels de la faune sauvage, interrompus par l’autoroute :

Le compte-rendu très complet de la conférence :

La diaporama, indispensable pour comprendre l’étude réalisée à partir du terrain pour cette conférence :

À propos de l'auteur

Pauline Eliot

Jeune professeure d'Histoire-Géographie et d'EMC. Après une année de titularisation au lycée Poincaré à Bar-le-Duc, j'enseigne maintenant au lycée Jean de Pange à Sarreguemines. Géographe de formation, j'ai fait mes études à Nancy. J'aime particulièrement faire de la prospective territoriale avec mes élèves.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.