Une voix a choisi de s’éteindre…

Une voix a choisi de s’éteindre…

Les faits.

Le 21 septembre dernier, Christine Renon, 58 ans, Directrice de l’école Méhul de Pantin, a choisi de mettre fin à ses jours dans son établissement. Elle a pris soin d’envoyer sobrement une lettre à ses amis, aux syndicats, à sa hiérarchie détaillant son sentiment de solitude et son état d’épuisement seulement trois semaines après la rentrée. Est-il utile de devoir détailler et de reprendre ce que très beaux textes publiés ailleurs par des collègues et des membres extérieurs à l’Education nationale ont su parfaitement exprimer ?

Conscients de l’enjeu et, souhaitant que le syndrome d’Orange ne s’abatte pas sur l’Education nationale, les Clionautes s’associent à la douleur de la famille et des collègues et souhaitent une réforme et une réelle prise en considération des personnels chargés d’un enseignement polyvalent comprenant la citoyenneté et le bien-être individuel et collectif dès le premier âge.

Les mots et les déclarations sont une chose. Les actes en sont une autre …

À propos de l'auteur

Cécile Dunouhaud

Agrégée - Docteure en histoire Professeur d’histoire-géographie au lycée Marguerite Yourcenar de Morangis (91) Adhérente des Clionautes depuis octobre 2016 Membre du Comité éditorial depuis 2017 Représentante des Clionautes pour la Région Ile-de-France Globe-trotteuse [Europe-Equateur-Chine-Japon-Corée du Nord-Iran-Inde-Egypte ...]

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.