immigration, la guerre aux frontières

Voir la bande annonce :

L’être humain n’est pas libre de circuler librement sur sa propre planète. Qu’est-ce qui justifie cet état de fait ?

Question trop souvent éludée lorsqu’on parle de la gestion des frontières et des flux migratoires.

L’évidence de la prudence en la matière, a des conséquences méconnues par le citoyen.

Génératrices de conflits, de souffrances et de morts, nos politiques européennes sont-elles dignes de notre idéal humaniste ?

Un sujet brûlant d’actualité auquel ce film tente d’apporter de nouvelles pistes de réflexion.

Une problématique aussi vaste mérite et nécessite qu’on l’aborde par toutes ses réalités (25 chapitres), et par des champs d’analyse variés (36 personnalités) : sociologie, philosophie, anthropologie, politique, économie, culture, monde associatif…

Beaucoup de très courts extraits peuvent être utilisés en classe au collège comme au lycée pour poser une problématique ou illustrer un fait. La comparaison du nombre de victimes des migrations, du « mur » sud de l’Europe et du mur de Berlin est particulièrement frappante. Cité dans cette vidéo le documentaire d’Anne De Loisy : Bienvenue en France , Six mois dans la zone d’attente de Roissy bien que sorti en 2005 Editeur Le Cherche-Midi peut être un bon complément de même qu’une carte des centres de rétention en Europe [par exemple http://www.monde-diplomatique.fr/cartes/externalisation->par exemple http://www.monde-diplomatique.fr/cartes/externalisation] ou l’article d’Olivier Clochard : Le contrôle des flux migratoires aux frontières de l’Union européenne s’oriente vers une disposition de plus en plus réticulaire http://www.carnetsdegeographes.org/carnets_recherches/rech_01_03_Clochard.php

Olivier Clochard

À propos de l'auteur

Christiane Peyronnard

Retraitée, j'ai enseigné en collège, en lycée, à l ' IUFM site de Chambéry - Savoie Historienne moderniste de formation Passionnée de l'Afrique (histoire, développement) et des questions environnementales

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.