Les Clionautes au festival de géopolitique de Grenoble

Dès notre 2ème année de participation, nous allons pouvoir être présents à la fois comme association partenaire et comme organisateurs d’une des conférences du festival pour laquelle nous faisons venir Philippe Rekaciewicz, géographe-cartographe de renom à propos de la cartographie « radicale ». Cette exploration d’un concept novateur dans un monde où la cartographie tend à devenir l’un des langages des médias devrait rencontrer nos préoccupations à la fois scientifiques et pédagogiques. Une quarantaine de lycéens du lycée du Grésivaudan vont assister à cette conférence et à d’autres, aux côtés d’étudiants grenoblois.

Car nous ne serons pas seuls à aborder le thème de cette année (« A quoi servent les frontières ? ») sous l’angle pédagogique :
– Le rectorat de Grenoble propose 2 ateliers pour les professeurs d’histoire-géographie de l’académie, l’un pour le lycée, l’autre pour le collège ; notre collègue clionaute Gwen Hergott qui animera celui pour les professeurs de collège vous l’a présenté il y a quelques jours sur la liste.
– Des professeurs de lycée et de prépa Sciences-Po (Tours, Paris) vont également présenter des conférences du même type que la nôtre ; nous allons prendre contact avec eux dès cette année, afin de mutualiser nos démarches pédagogiques sur le site des Clionautes.

Jean-Michel Crosnier
Lycée du Grésivaudan Meylan / Grenoble

À propos de l'auteur

Jean-Michel Crosnier

Prof HG / EMC au lycée du Grésivaudan, Meylan-Grenoble Intérêts scientifiques : totalitarismes ; histoire et géographie culturelles ; géohistoire ; questions géopolitiques ; révolution numérique Membre du comité éditorial des Clionautes pour les questions géopolitiques et numériques ; clio-carto ; clio-news Membre du comité scientifique du Festival de géopolitique de Grenoble    

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.