jeudi 27 septembre à 19h dans l'Auditorium

« LA RUSSIE EST-ELLE AU CŒUR DU JEU MOYEN-ORIENTAL ? »

Institut du monde arable

« LA RUSSIE EST-ELLE AU CŒUR DU JEU MOYEN-ORIENTAL ? »

 Alors que les conflits en Syrie et la déstabilisation de l’Irak persistent, mettant en difficulté la Turquie voisine, que les coopérations étatiques autrefois pérennes se transforment, que la géopolitique moyen-orientale est bouleversée, une puissance brille par sa constance : la Russie. Au cours des dernières années, son investissement dans le Moyen-Orient s’est renforcé, au point de devenir un acteur incontournable des négociations diplomatiques et militaires dans la région. La Russie est-elle devenue le pivot central du Moyen-Orient ? Quelles sont les conséquences pour les pays en guerre et leurs voisins, à l’image de la Turquie et de l’Iran ? Vladimir Poutine se mue-t-il en « petit père des peuples » moyen-orientaux ?
Intervenants : 

Hamit Bozarslan, directeur d’études de l’EHESS, au Centre d’études turques, ottomanes, balkaniques et centra Sia tiques (CETOBAC).
Agnès Levallois, consultante spécialiste du Moyen-Orient et vice-présidente des l’iReMMO.
Karim Talbi, rédacteur en chef adjoint pour l’Europe à l’AFP.

La Russie est-elle au cœur du jeu moyen-oriental ?

  • 27 septembre 2018

 

À propos de l'auteur

Bruno MODICA

Agrégé d'histoire, Chargé du cours d'histoire des relations internationales Prépa École militaire interarmes (EMIA) Chargé du cours de relations internationales à la section préparatoire de l'ENA. (2001-2006) Enseignant à l'école supérieure de journalisme de Lille entre 1984 et 1993. Rédacteur/correcteur au CNED de Lille de 2003 à 2016. Concepteur de la maquette et du cours d'histoire des relations internationales EMIA Correcteur de la prépa. Sciences-po Paris. Master 1. Rédacteur CAPES …

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.