Le Musée de La Poste de Paris présente l’exposition “Guerre et poste, l’extraordinaire quotidien des Français en temps de guerre de 1870 à 1945 ” avec plus de 600 objets et documents, 20 dessins originaux de Jacques Tardi évoquant la vie des Français pendant les trois derniers conflits qui ont marqué la France (guerres de 1870-1871, 1914-1918 et 1939-1945).

Affiche de l'exposition
Affiche de l'exposition

Ce court résumé est extrait en partie du dossier de presse de l’exposition, revu et augmenté.

Le parti pris de l’exposition est de mettre en valeur le rôle particulier que la poste a joué durant les périodes de guerre de deux points de vue : l’institutionnel et le sensible. Sont présentés les moyens mis en place pour transmettre les messages écrits dans des conditions exceptionnelles, mais aussi, la mise en scène des correspondants eux-mêmes, la façon dont ils appréhendaient le monde immédiat qui les entourait, pour les soldats comme pour les familles. Les lettres dont on découvre le contenu au moyen d’appareils audio, scandent un parcours qui mêle objets d’histoire postale et objets de la vie quotidienne. Des manipulations sont intégrées dans la scénographie.

A l’occasion de cette exposition, un catalogue (104 pages) a été réalisé en coédition avec Casterman, rédigé par Laurent Albaret, spécialiste de l’histoire postale, et illustré par une vingtaine de dessins de Jacques Tardi, avec plus de 100 photos de pièces de collection provenant des plus grands musées de France, du patrimoine du Musée de La Poste et de collections privées.

La guerre 1870-1871 et la Commune de Paris

Ce secteur met l’accent sur les transports qui ont été initiés durant le Siège de Paris : la poste aérostatique avec les ballons montés, les ballons dits « des pharmaciens » utilisés à Metz lors de l’encerclement de la ville et les ballons dits de « Gravilliers » envoyés de Paris. L’exposition revient sur l’utilisation des pigeons et de la microphotographie, mais aussi sur le transport fluvial du courrier grâce aux boules de Moulins. Objets, affiches, dépêches, lettres, gravures sont exposés, provenant essentiellement des collections du Musée de La Poste.

La guerre 1914-1918

Durant la Grande Guerre, plus de 7 millions de lettres circulent quotidiennement. Le trafic est bien supérieur au trafic postal en temps de paix. A l’arrière, la guerre passe par le renforcement du sentiment national à travers la propagande qui s’exerce à tous les niveaux. L’image devient un vecteur du patriotisme qui trouve ses supports dans l’affiche, l’almanach ou encore la carte postale. La solidarité est de rigueur avec les lettres des marraines de guerre, les timbres-poste au profit de la Croix-Rouge ou des orphelins de guerre. En ce qui concerne les communications postales : pigeons voyageurs, cartes postales illustrées, téléphone et télégraphe sont mis en avant. Il s’agit aussi de présenter dans ce secteur le temps de l’attente pour les soldats : des objets d’artisanat de tranchée, des gravures, des photographies…ou des documents exceptionnels liés à la Grande Guerre. L’exposition rend aussi la parole aux enfants qui, par leurs dessins, renvoient leur image – souvent émouvante – de leur guerre.

La guerre 1939-1945

En 1939, plus de 200 000 hommes et femmes sont employés dans l’administration postale. Plus de 36 000 agents seront sous les drapeaux, rattachés à la poste aux armées, dans les sections colombophiles des régiments ou dans les secteurs postaux militaires comme vaguemestres d’unités. L’organisation postale va connaître de nombreux bouleversements pendant les offensives allemandes et la période de l’Occupation. A partir de 1941, la résistance s’organise au sein même des PTT. Correspondances, liaisons téléphoniques, télégraphiques et radiotélégraphiques sont l’objet de toutes les attentions par les occupants et les résistants. Les sabotages se multiplieront dès 1944, notamment sur les réseaux télégraphiques.

Pour en savoir plus :

un lien vers le site du Musée de La Poste

Un lien vers le site de la Société des Amis du Musée de La Poste qui a participé à l’élaboration et au conseil historique de l’exposition.

Le Musée de La Poste se trouve au 34 boulevard de Vaugirard dans le 15e arrondissement à Paris (Gare Montparnasse, SNCF et métros). Par son contenu, cette exposition répond pleinement au programme des classes de 3e mais peu aussi intéresser les lycéens.

Pour des visites commentées de groupe, vous pouvez contacter (de ma part) Marie-Anne Teulat – 01 42 79 23 29 ou marie-anne.teulat@laposte.fr