Présentation rapide des logiciels de SIG, principaux sites d’éditeurs et liens vers les sites de téléchargement de visionneuses.

L’intérêt des logiciels de SIG: ils présentent de nombreux avantages par rapport à la cartographie automatique :
– Capacité d’intégrer des sources très variées, dans leur contenu et dans leur forme (statistiques, cartes, images satellitales…)
– Facilité d’accès à de grandes quantités de données et possibilité de combiner par le traitement et l’analyse toutes les informations.
– Capacité des SIG de travailler à des échelles diverses et de passer rapidement de l’une à l’autre dans le cours d‘un raisonnement : de la parcelle cadastrale à la commune, de la commune à la région.
– Possibilité de mise à jour de l’information par renouvellement des sources, par création de nouvelles informations à partir du SIG lui-même (à l’issue des requêtes).
– Meilleure communication des données géographiques.

Ces logiciels sont aujourd’hui très nombreux sur le marché, cherchant à conquérir les services publics, comme les entreprises.

Sites web de sociétés commercialisant les logiciels de SIG les plus connus. Ces sites commerciaux offrent souvent des pages intéressantes de liens vers des projets intégrant les SIG.

– La société ESRI commercialise différents produits, dont Arcinfo et Arcview. http://www.esrifrance.fr/ Cette société a été partenaire de certaines expérimentations nationales, voir le site Educnet pour une présentation de ces travaux:
http://www.educnet.education.fr/histgeo/sig/default.htm
Sur le site américain d’ESRI, il est possible d’accéder aux programmes éducatifs développés par cette société, en lien avec des universités la plupart du temps:
http://www.esri.com/industries.html
– La société ACXIOM (ex Claritas) commercialise Mapinfo en France: http://w3.claritas.fr/france/SIG/ Ce produit a été utilisé par Yves Guiet notamment dans ses travaux: http://www.educreuse23.ac-limoges.fr/loewy/siglim/cartes_IUFM.htm
– La société Intergraph commercialise Geo Media Pro, logiciel qui peut être obtenu à un prix très raisonnable avec une licence établissement, à condition de maîtriser l’anglais et de développer un projet de partenariat avec la société. http://www.intergraph.fr/
Partie Education du site en anglais: http://imgs.intergraph.com/education/resources.asp Voir notamment la rubrique Registered Research Laboratory. L’expérimentation SIG dans l’académie de Dijon a été faite avec ce logiciel: http://webpublic.ac-dijon.fr/pedago/histgeo/SIG/experimentations.htm
– La société Geo Concept commercialise les produits du même nom: http://geoconcept.com/fr/
– La société Clark Labs commercialise IDRISI http://www.clarklabs.org/Home.asp Le logiciel est en anglais.

Les visionneuses: elles sont toutes téléchargeables gratuitement.
Arcexplorer est téléchargeable gratuitement sur le site d’Esri France, cette visionneuse permet d’intégrer des données récupérées sur Internet, et de faire des requêtes simples.
http://www.esrifrance.fr/produit/arcgis/arcgis_arcexplorer.htm
Mapinfo Pro viewer est téléchargeable à cette adresse: http://www.claritas.fr/asp/telechargement/mapinfoproviewer.asp
Geoconcept Multiviewer: http://geoconcept.com/fr/article.php3?id_article=55
Geo Media Viewer http://imgs.intergraph.com/gviewer/

Les limites des SIG

– Le coût des logiciels dont la plupart sont des logiciels professionnels, mais cet inconvénient peut être contourné par l’utilisation des visionneuses, souvent gratuites et téléchargeables en ligne, ou par l’utilisation de SIG en ligne.
– Le stockage et le traitement des données qui nécessitent des outils puissants. C’est une limite dans les établissements scolaires, où le parc d’ordinateurs disponible n’est pas forcément récent.
– L’excès d’information qu’on peut créer et les difficultés d’interprétation.
– La possibilité de manipulation de l’information, d’où l’importance de se familiariser avec ce genre d’outils à l’école.