BLOIS 2015: L’Europe : un Empire libéral ??

Jean Marc Ayrault : l’Europe : un Empire libéral ?

Samedi 10/10 BLOIS 2015

Introduction : Cette conférence pose deux problèmes majeurs : l’Europe de 2015 avec Angela Merkel ressemble t’elle au Saint Empire Germanique ?? le Libéralisme a t’il définitivement triomphé en Europe ?
On pourrait déformer la citation de Cavour sur les Italiens :  » Nous avons fait l’Europe, maintenant il faut faire les Européens ».

Première Partie : Rappel Historique sur la Construction Européenne et des crises du passé aux crises de 2015.
Mr AYRAULT rappelle que la CECA et la CEE ont aussi connu des crises : crise de la CED en 1952/1954 ; crise de la chaise vide avec De Gaulle ; refus de l’entrée du Royaume-Uni en 1963 et en 1967…

De plus la chute du mur de Berlin le 9/11 1989 et la fin de l’URSS en décembre 1991 ont modifié l’espace européen avec l’élargissement à l’Est en 2004 et 2007.

En 2008/2010, la crise des subprimes devient la crise de la dette dans les PIIGS, Portugal, Italie, Irlande, Grèce et Espagne.

Mais en 2015 4 ou 5 Crises nous menacent ; la crise grecque depuis le référendum avorté de novembre 2011 et la démission de Papandréou ; la crise ukrainienne et russe ; la crise syrienne et libyenne avec l’afflux massif de réfugiés à nos portes ; la crise du départ possible des britanniques en 2017 ; et enfin celle de l’indépendance des catalans.

Deuxième Partie : quelles solutions ??

Avec lucidité et courage Madame Merkel a défendu le droit sacré des réfugiés politiques. L’UE doit s’emparer de cette question et refuser à Mr Viktor Orban la possibilité de construire un mur et de tirer à balle réelles sur les réfugiés…Le Parlement doit réaffirmer les Droits de l’Homme et condamner la politique hongroise qui est ignoble et indigne. Le Traité de Lisbonne affirme pourtant le respect des DDL’H, le respect des minorités et le respect des réfugiés politiques.Retour ligne automatique
Il faut absolument que l’Europe arrête de s’éloigner de ses citoyens, il faut tirer les enseignements des votes français et hollandais de 2005 et s’opposer à la montée de l’extrême droite en France, Suisse, Autriche, Danemark, Suède, Norvège…Certains de ses pays sont riches et ne connaissent pas la crise, ce qui n’empêche pas la montée fulgurante d’une extrême-droite populiste et populaire.Retour ligne automatique
Les sociaux démocrates ont fait une grave erreur après 1991, ils ont pensé s’imposer grâce au sens de l’histoire : fin du communisme et remise en cause grave du capitalisme libéral, mais ils ont laissé passer leur chance en 1997-2002 quand il y avait 11 gouvernements sociaux démocrates sur 15 pays membres de 1995 à 2004.Retour ligne automatique
Puis les libéraux sont devenus majoritaires et Mr Juncker le luxembourgeois est à la tête de cette nouvelle majorité après celle de Mr Barroso, le libéral portugais.

Il faut faire l’Europe Sociale et l’Europe Syndicale. Mr Hollande a les idées mais tarde à les appliquer…

Conclusion

L’Europe avance malgré toutes les crises, nous sommes 508 millions et la première puissance commerciale du monde, mais nous sommes confrontés au défi démographique. Demain la France sera t’elle toujours au G7 ? et au Conseil de Sécurité de l’ONU ? La montée des puissances émergentes est inéluctable et l’UE semble en grave déclin démographique et politique. L’Empire libéral va t’il triompher malgré l’aspiration des citoyens et des peuples européens ???
Les partis politiques populistes qui surfent sur les crises sans apporter aucune réponse économique crédible vont ils triompher ?

À propos de l'auteur

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.