L'entrée du Château La salle de réception

Si un château est attesté à Capestang depuis le XIIe siècle, le château actuel est hérité dans ses aspects extérieurs du XIVe siècle. Au XIIIe siècle, ce château est entré dans le domaine de l'archevêque de Narbonne, il a perdu sa vocation défensive : disparition du château-fort. Il est devenu un palais épiscopal, c'est à dire un des lieux de résidence de l'archevêque.

Au XIVe siècle, l'archevêque Bernard de Farges (1311 à 1341) a fait embellir son palais,  notamment la salle haute (aula), principal espace de vie du château. Ses travaux reflètent les goûts du temps.

Le décor peint de la salle principale représente les armes de Bernard de Farges (parti en 1 coupé de croix pattée de sable sur fond argent et pot de sable sur fond or, en 2 trois fasces de gueule sur fond or).

Fenêtre gothique avec rosace et baie géminée.

Site réalisé par l'association des Clionautes lors de l'Université d'automne "Entre décor médiéval du XVe et paysages méditerranéens du XXIe siècle" - Octobre 2005.