Un serious game sur la civilisation grecque
Vous êtes ici : Jeux vidéo et Histoire

Mythology Quest :

Un serious game sur la civilisation grecque

William Brou
samedi 17 juin 2017

Les serious game sur la Grèce antique sont suffisamment rares pour que toute initiative soit signalée, d’autant plus qu’avec un budget de 81 500 €, ce n’est pas une production ridicule. Le pari est risqué tant le marché des jeux sérieux n’est pas le plus vendeur. Mais c’est un projet très prometteur, mené avec cohérence par une équipe dynamique.

La vidéo de présentation de leur projet en témoigne : 

Ce jeu sérieux fait partie d’un projet transmedia [1] « Appelez-moi Zeus » comprenant également, un web documentaire « looking for Zeus… » et une web série « La Folle Histoire des Dieux de l’Olympe », qui seront développés ultérieurement.

Ce jeu est encore en développement, mais que savons-nous de l’histoire et du gameplay ?

Présentation du jeu (scénario et gameplay)

Mythology Quest : La chouette et le Péplos est un jeu d’enquête qui mixe le gameplay d’un jeu de plateau classique et celui d’un jeu vidéo de type « point and click ». Il met le joueur dans une position d’enquête policière avec une suite d’énigmes et de casse-têtes posés par les habitants et les dirigeants de la cité grecque d’Athènes. Il s’agit donc d’un serious game (jeux sérieux) [2].

  • Voici le scénario :

« En 421 av. J.-C, pendant les fêtes des Panathénées, Hélios, un jeune et ingénieux métèque se lance malgré lui dans une grande aventure, menant l’enquête pour retrouver le Péplos, un voile sacré qui a disparu et qui doit recouvrir la statue d’Athéna.

Il est accompagné dans sa quête par son amie d’enfance, Nanà, une arrhéphore responsable du Péplos qu’elle a tissé en prévision des cérémonies rituelles en l’honneur des dieux protecteurs.

La perte de ce haut symbole politique et religieux est un véritable sacrilège pour les habitants de la cité, qui craignent de perdre la protection des dieux et voient déjà l’ombre d’une vengeance divine planer sur eux.

Qui a bien pu voler le Péplos ? Et dans quel but ? 
Au risque de rompre l’équilibre fragile de la cité toute entière... »

Vous vous retrouvez donc projeté dans la cité d’Athènes au Ve siècle av. J.-C.. Pour résoudre l’enquête, vous devez aider des personnages non joueur (PNJ), trouver des objets dans la cité, parfois en acheter de nouveaux ou en échanger, résoudre des mini-jeux.

Pour vous aider, vous serez accompagné de plusieurs compagnons dont Nanà, vous pourrez également lire des notes (recelant de nombreuses informations historiques), consulter la carte de la cité.

Le jeu met en scène de nombreux personnages de toutes les catégories sociales d’Athènes au Ve siècle av. J.-C : un philosophe, un magistrat, un artisan, une nourrice, etc.

Afin de mesurer sa progression, le joueur reçoit des badges et des succès. Vous pouvez également consulter des statistiques (pourcentage de progression, temps passé sur le jeu ou sur une énigme). 

Le temps de jeu annoncé est de 2h à 3h. C’est un temps très correct qui couplé à un système de sauvegarde permet d’envisager une utilisation en classe.

Lien avec les programmes

Dans la fiche de présentation du jeu, les développeurs annoncent : 

Mythology Quest est un serious game adapté au programme d’Histoire de la civilisation grecqueen 6ème. Il est aussi accessible à des enfants à partir des classes de CM1 et CM2. Il permet également de compléter les programmes de 5ème, 4ème et 3ème en latin et grec et au programme de troisième en français sur la tragédie.

Il est fait référence aux anciens programmes scolaires (avant réforme du collège), alors qu’en est-il aujourd’hui ? Les thématiques abordées dans le jeu sont les suivantes : 

Athènes
- La carte de la Méditerranée grecque
Mise en relation avec des images et monuments significatifs
La cité-État et la colonisation
- La fondation de la cité d’Athènes
- L’Attique, territoire de la cité
- Représentations grecques : céramiques, sculptures ...

La cité et ses citoyens

  • - Les habitants de la cité ont des statuts différents : hommes, femmes, métèques, esclaves...
  • - L’unité de la cité des Athéniens a trois dimensions : religieuse, politique et militaire
  • - Les droits et de devoirs des citoyens qui fondent la démocratie athénienne au Vème siècle
  • - Périclès
  • - Un débat à l’Ecclesia
  • - Engagement militaire d’un citoyen

Lieux, monuments et représentations

  • - Les lieux et les monuments de la cité
  • - Les sanctuaires panhelléniques montrent l’unité culturelle du monde grec au Vesiècle

Représentations grecques : céramiques, sculptures ...

Les jeux et les savants

  • - La fête des Panathénées : rôle civique et religieux
  • - Évocation des Jeux Olympiques et comparaison avec les Panathénées- Les mythes grecs, les héros, les dieux (parler de l’Iliade et l’Odyssée)
  • - Les savants grecs déchiffrent le monde en s’appuyant sur la raison

Tous ces items renvoient bien évidemment au chapitre de la classe de Sixième « Le monde des cités grecques » (Thème 2). 

Mais il y a une composante du jeu qui permettrait, malgré un cœur de cible entre 9 et 13 ans, d’utiliser le jeu en Seconde (Citoyenneté et démocratie à Athènes : Ve-IVe siècle av. J.-C.). En effet, le héros se découvre un « don » : celui de communiquer avec un enfant de son âge (celui de nos élèves) dans un futur lointain ! Cela peut paraitre anodin mais le jeu essaye de faire effectuer des va-et-vient entre le passé et le présent. 

Exemple : Hélios présente au joueur l’Agora, la place principale d’Athènes, lieu de rassemblement politique et mercantile de la cité et l’interroge pour savoir si de tels lieux existent encore à son époque. Le joueur découvre à l’aide de ressources externes que le terme Agora désigne de nos jours un ensemble urbain moderne, un espace piétonnier autour duquel se retrouvent des établissements administratifs, commerciaux et parfois religieux.

Il y a donc un dialogue entre le joueur et le personnage qu’il incarne dans le passé. C’est très futé. Là encore, à voir à l’usage...

Avis

L’aventure proposée est une « histoire fictive et parfois fantastique » mais elle reposerait sur des bases historiques solides, notamment grâce aux nombreuses recherches et aux deux consultants (un professeur d’Histoire et de Français) qui ont accompagné le projet. Ce qui pourrait paraître être un problème pourrait être dans le cas d’une étude approfondie (certes difficile en 6e) un moyen de montrer aux élèves tout le poids des représentations et des mentalités dans une société. 

Il semble que quelques choix puissent être discutés. Par exemple celui de faire mener l’enquête à un jeune métèque de 12 ans. Même si on comprend bien l’intérêt de faire coller l’âge du héros avec celui des jeunes joueurs.

Malgré tout, c’est assurément un jeu à surveiller, d’autant plus qu’il devrait être disponible GRATUITEMENT sur la plate-forme France Télévision Education au cours du mois de septembre 2017, donc juste à temps pour la rentrée prochaine.

D’ailleurs, pour aider au développement et éventuellement proposer des développements supplémentaires au jeu, la société Boniandprod a lancé une opération de crowdfounding (financement collaboratif), où à l’heure à j’écris ces lignes, déjà 3 173 € ont été récoltés. 

Par William Brou

[1Projet combinant plusieurs médias pour développer un univers narratif

[2Pour rappel un serious game est un application informatique qui combine une intention sérieuse, de type pédagogique, informative, communicationnelle, marketing, idéologique ou d’entraînement avec des ressorts ludiques issus du jeu vidéo (eduscol).

Enregistrer l'article au format PDF
Les rubriques

Les Clionautes 2017

Licence Creative Commons
Les Clionautes sous licence Creative Commons Attribution
Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International

Site développé avec SPIP, un programme sous licence GNU/GPL.

Design et Squelettes : B. Modica & X. Birnie-Scott pour Les Clionautes.

Hébergement Les Clionautes par