Les vœux des Clionautes pour 2017
Vous êtes ici : Les Clionautes L’association "les Clionautes"

Les vœux des Clionautes pour 2017

Bruno Modica
dimanche 1er janvier 2017

chers amis, adhérents des Clionautes, à vous tous et particulièrement à ceux qui nous ont rejoints cette année 2016, à ceux qui participent à nos groupes sur les réseaux sociaux, je viens présenter tous mes vœux de bonheur et de réussite pour cette année 2017.

À ceux qui parmi nous ont connu des moments difficiles, sur le plan personnel et sur le plan professionnel, je voudrai faire part de toute notre empathie. Celle-ci ne se limitera jamais à des affichages lapidaires dans un commentaire de réseau social. J’essaierai toujours, pour chacune et chacun d’entre vous d’apporter un soutien, un conseil, si nécessaire.
L’année qui s’est écoulée a été particulièrement riche de défis que nous avons su relever. Nous avons réussi une mutation importante qui s’est traduite par une progression de notre visibilité sur tous les terrains.

Nous sommes devenus une association agréée, association éducative complémentaire de l’enseignement public, et c’est surtout votre travail à tous qui a été ainsi reconnu.

Nous avons, sur le terrain disciplinaire, après des années de participation active aux rendez-vous de l’histoire de Blois, rejoint le conseil scientifique. Et j’aurai l’honneur d’y participer en février prochain. Nous mesurons la portée de cette reconnaissance. Elle nous oblige à travailler mieux encore pour, conformément à nos statuts, défendre les contenus disciplinaires dans l’enseignement de l’histoire, la géographie et l’éducation morale et civique.
Défendre les contenus disciplinaires, j’insiste sur ce point, a été en 2016 l’un de nos engagements. Je ne reviendrai pas sur des circonstances locales, dans une cité méridionale, qui nous ont conduit à intervenir dans le débat public. Nous avons réagi sur le terrain qui est le nôtre, celui qui nous rassemble, pour dénoncer l’instrumentalisation de l’histoire. Cette résolution, nous aurons à la maintenir, sans doute avec encore plus de détermination et de force, cette année. Certains propos, certaines prises de position, ont toutes les raisons de nous inquiéter.
La croissance de notre association a été extrêmement rapide cette année, cela s’explique par l’extension des services que nous offrons, et notamment un accès à des ressources réservées aux adhérents. Cela s’explique aussi par la création d’un groupe Facebook particulièrement actif.

Des nouveaux outils de communication

Nous avons mis un terme à un dispositif qui avait été mis en place il y a 22 ans, celui de la liste de diffusion. Les nouveaux usages du numérique, notamment les nouveaux supports, les choix techniques des fournisseurs d’accès Internet, notre volonté farouche de préserver la vie privée de nos abonnés, nous ont conduit à utiliser de nouveaux outils de communication. Les différentes infolettres, on appelle cela aussi des newsletter, sont désormais spécifiques et ciblées.
Elles sont plus facilement consultables, interactives, et, contrairement aux listes de diffusion traditionnelles, parviennent effectivement, aux abonnés. L’infolettre des adhérents, l’infolettre générale, sont sous la responsabilité éditoriale de Geoffrey Maréchal, le secrétaire national de l’association, et de Dominique Chathuant. La parution de ces infolettres est hebdomadaire ; elles demandent un travail important et je tiens à remercier ceux qui s’y investissent. Toute une logistique a été mise en place pour cela. Celle-ci est sous l’autorité de Karine qui en assure, dans l’ombre, la stabilité et la maintenance.
Cette pérennité de nos systèmes de communication doit beaucoup à nos deux administrateurs, Rémi et Xavier.
Au fil du temps, nous avons entrepris cela il y a près de cinq ans, nous avons su ancrer durablement l’association des Clionautes dans le monde éducatif. En additionnant l’ensemble de nos adhérents effectifs, près de 600 aujourd’hui, les abonnés à nos infolettres, les participants à nos réseaux, Facebook et Twitter, les Clionautes touchent près de 12 % des 28000 professeurs d’histoire et de géographie en activité.
Nous devrons faire mieux encore en 2017.

Des enjeux et des défis

Et si je souhaite cela, ce n’est pas simplement pour concrétiser un désir quelconque de puissance. Nous devons aujourd’hui avoir conscience que nos disciplines scientifiques et de formation, à cause de l’agitation et de l’instrumentalisation qui les entourent, n’ont jamais été aussi menacées.
Menacées par ceux qui voudraient réinventer un roman national quelconque, replié sur lui-même, porteur d’exclusion et de fantasmes identitaires.
Menacées également par ceux qui voudraient, sous couvert d’innovation, en appauvrir les contenus.
Entre ces deux écueils nous avons choisi la rigueur et l’exigence, la volonté de transmettre, de former nos écoliers, nos élèves, nos étudiants, sans concession sur les contenus, en étant attentifs au renouvellement constant de la recherche.
Ancrés au sein de la communauté éducative, nous avons su, depuis deux ans, devenir des historiens et des géographes dans la cité. Les cafés géopolitiques qui sont réalisés aujourd’hui, en partenariat avec la communauté d’agglomération Béziers-Méditerranée et la médiathèque André Malraux, s’inscrivent dans une démarche d’éducation populaire. Je forme le vœu que cela puisse se réaliser en d’autres points du territoire.
Agir aujourd’hui, avec les Clionautes, cela signifie passer du statut de spectateur, à celui d’acteur. Cela signifie agir concrètement, parce que nous apportons les clés de compréhension du monde complexe dans lequel nous vivons. Chacun parmi vous peut en être porteur.
Les adhérents des Clionautes auront, en avril prochain, à décider de l’orientation de leur association, à former leur équipe dirigeante. Ce qui nous ont rejoint cette année auront alors une idée de la vitalité de nos débats, de nos échanges. Ils ont fait le choix d’être des acteurs, capables de s’engager et de s’investir. Ce choix peut être celui de tous ceux qui me lisent ou qui m’écoutent en ce moment.
En attendant, que cette année qui commence vous apporte tous les bonheurs possibles, sur le plan personnel que sur le plan professionnel.

Par Bruno Modica

Enregistrer l'article au format PDF
Les rubriques

Les Clionautes 2017

Licence Creative Commons
Les Clionautes sous licence Creative Commons Attribution
Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International

Site développé avec SPIP, un programme sous licence GNU/GPL.

Design et Squelettes : B. Modica & X. Birnie-Scott pour Les Clionautes.

Hébergement Les Clionautes par