La carte mentale (ou schéma heuristique)
Vous êtes ici : L’Infolettre HG-Clionautes La liste Les synthèses Enseigner

La carte mentale (ou schéma heuristique)

Laurent Gayme
samedi 11 décembre 2004

La France est classée au 13e rang de l’évaluation scolaire 2004 de l’OCDE. Le premier est la Finlande, ce qui nous a valu moult reportages TV sur la méthode finlandaise, élaborée par des profs lassés du cours magistral et de voir des élèves laissé sur le bord de la route : forte utilisation de la vidéo, de l’étude de documents, du système questions-réponses dans une optique de réflexion, bref rien de révolutionnaire. Sauf un élément dont je n’avais jamais entendu parler : la carte mentale. Au lieu de prendre des notes de façon linéaire, les élèves élaborent avec leurs propres mots un schéma partant du sujet d’étude, avec des flèches en étoile tout autour et en arborescence.
Qu’est-ce vraiment que la carte mentale ?

La carte mentale ou schéma heuristique est une méthode de communication et de transmission des informations entre les personnes, sous forme graphique. Cette méthode m’a semblé intéressante pour des élèves qui seraient bloqués par la prise de notes linéaire (j’ai le cas en Terminale), pour soi-même, pour tout enseignant qui aurait besoin de faire passer autrement l’information, les connaissances, les liens et articulations entre ces connaissances. Il est possible que cela puisse aider aussi à la rédaction du paragraphe argumenté en collège, des synthèses et des compositions (aide au dégagement d’une problématique et moyen d’éviter le hors sujet) au lycée. Je précise que je ne suis pas spécialiste, juste curieux. Il se peut donc que j’ai passé sous silence d’autres créateurs, pardon d’avance...

Deux méthodes sont présentées ici : la carte mentale du Britannique Tony Buzan et les Concept Maps de l’Américain Joseph Novak.

1) La carte mentale ou schéma heuristique

Comme le souligne Stéphane Seuret sur son site (chap. 4)

http://mypage.bluewin.ch/a-z/e-space/index.html

(qui est en même temps un très intéressant mémoire sur le sujet et sur les techniques pour maîtriser la méthode de la carte mentale) :

"Le principe est de mettre le thème principal au centre de la feuille en le représentant par un mot ou un dessin puis, à partir de là, développer des branches comportant les idées forces se rapportant aux thèmes. L’intérêt de ces schémas est qu’ils permettent une grande liberté de construction et que les mots peuvent être remplacés par des images, dessins, photos."

Stéphane Seuret ajoute (chap. 5) :

"Le principe des schémas heuristiques (Mind Maps en anglais) a été développé par Tony Buzan vers la fin des année 60. Il était alors étudiant à l’université et par la densité des travaux demandés par ses études, il s’est intéressé au "comment mieux apprendre" ou ce que nous appelons aujourd’hui apprendre à apprendre. Il fut étonné de trouver que très peu d’éléments sur le sujet, susceptibles de lui amener une aide à l’apprentissage, principalement dans les domaines de la mémorisation et de la prise de note. En même temps il dit avoir trouvé là un terrain vierge et il orienta ses études et recherches vers les domaines de la connaissance qui semblaient pouvoir lui apporter des éléments de réponses aux questions fondamentales suivantes :

· Comment apprendre à apprendre ?

· Quelle est la nature de ma pensée ?

· Quelles sont les meilleures techniques de mémorisation ?

· Quelles sont les meilleures techniques de pensée créative

· Quelles sont actuellement les meilleures techniques de lecture ?

· Quelles sont actuellement les meilleures technique de réflexion en général ?

· Est-il possible de développer de nouvelles techniques de réflexion ou une technique maîtresse ?

II rechercha ses réponses en étudiant la psychologie, la neuropsychologie, la sémantique, la neurolinguistique, la théorie de l’information, la mémoire et les techniques mnémotechniques, la perception, la pensée créative et les sciences. Il mit en lien petit à petit les éléments significatifs qu’il glanait dans tel ou tel domaine, le fait de mettre de la couleur dans ses notes améliorait considérablement la mémorisation. (...)

Ses recherches débouchèrent, à la fin des années soixante sur le concept des cartes de l’esprit (Mind Maps) dit plus communément schémas heuristiques . Son frère Barry Buzan , s’est intéressé de très près, dès 1970, à l’utilisation et au développement des schémas heuristiques et à collaborer avec Tony Buzan pour l’écriture du livre "Dessine-moi l’intelligence". Depuis, ils ont sans cesse développé les techniques du "Mind Mapping", Tony Buzan développant plutôt le côté théorique, par sa fonction de conseiller auprès du gouvernement anglais et de multinationales. Il organise également des conférences dans les grandes entreprises, universités, et écoles du monde entier. Une grande partie de ses travaux sont consacrés à aider ceux qui présentent des difficultés à apprendre."

T. Buzan possède d’ailleurs un site très commercial

http://www.mind-map.com/EN/index.html

Sa méthode semble très prisée dans les mondes de la psychologie et du management, comme le montre :

- le site de l’Association française pour le développement de la créativité

http://www.crea-france.com/ressources/outils/carte-mentale

- un site très complet sur la question, qui se présente comme "le site expert de la carte heuristique" et qui propose aussi des liens vers des logiciels (libres, gratuits ou non). C’est aussi un site par moments commercial (formations, livres, etc.)...

http://www.petillant.com/

On y trouvera de très nombreux exemples (en particulier celui de la carte mentale conçue par une petite fille en CM1 pour apprendre ses conjugaisons), ainsi que la présentation d’une méthode plus complexe :

2) Les Concept Maps de Joseph Novak :

"Les Concept Maps et les cartes heuristiques sont des diagrammes qui nous servent de modèle ou d’abstraction de situations réelles :
 Les cartes heuristiques sont essentiellement des diagrammes hiérarchisés ou arborescents ;
 Les Concept Maps représentent l’organisation de données plus complexes liées en réseaux.

Dans les cartes heuristiques, on part d’un seul concept-clé placé au centre de la carte alors que dans les Concept Maps, plusieurs idées de la même importance peuvent se côtoyer.

La différence entre les deux méthodes n’est pas tant la disposition spatiale des informations mais dans la façon dont elles favorisent ou non les mécanismes naturels du cerveau." (www.petillant.com)

J. Novak présente d’ailleurs les concept maps sur le site (en anglais) du IHMC (Institue for Human and Machine Cognition) :

http://cmap.coginst.uwf.edu/info/

L’article traduit se lit à cette adresse

http://sites.estvideo.net/gfritsch/doc/rezo-cfa-410.htm

On trouvera une biographie de J. Novak à

http://www.ihmc.us/users/user.php?UserID=jnovak

3) Exemples et liens

On trouvera sur le net de nombreux exemples de schémas heuristiques :

- des exemples canadiens :

a) sur le site de l’école de bibliothéconomie et des sciences de l’information de l’université de Montréal

http://www.ebsi.umontreal.ca/jetrou...

http://www.ebsi.umontreal.ca/jetrou...

b) sur le site du ministère de l’éducation du Saskatchewan

http://www.sasked.gov.sk.ca/docs/fr...

c) sur le site de l’école Philippe-Labarre (Montreal : le projet pédagogique est le développement de la culture entrepreneuriale)

http://www.csdm.qc.ca/labarre/4c/jo...

- un exemple français, en maths, sur le site de l’École des Mines d’Alès

http://www.ema.fr/~ajohanne/Enseign...

- sur la liste H-Français :

a) Gauthier Langlois signale le métamoteur de recherche Kartoo : "les résultats sont étonnants : ils permettent dans bien des cas de cibler en quelques secondes les sites répondant à ce que l’on recherche, au lieu de consulter laborieusement les réponses d’un moteur comme Google, ce qui peut prendre plusieurs minutes. Le gain de temps est souvent considérable. De plus, les résultats permettent de réorienter rapidemment la recherche en cliquant simplement sur les associations de mots clés dont la liste s’affiche sur le côté."

http://www.kartoo.com/

b) Nicolas Abraham nous rappelle que le reportage qui a suscité cet article est encore visible (journal télévisé 12/14 du 7 décembre, autour de la 15e mn) à cette adresse :

http://videojts.france3.fr/

c) Nous ne parlerons pas ici de la carte mentale en géographie. Daniel Letouzey signale, sur ce sujet :
"Sur le site des Clionautes, voir 2 comtpes rendus de JF Joly

http://www.clionautes.org/article.php3?id_article=269

http://www.clionautes.org/article.php3?id_article=267

Représentation :

http://hypergeo.free.fr/article.php...

SLN Geo a abordé le sujet à plusieurs reprises. Dans

http://active.sln.org.uk/cgi-bin/ub...

taper "mental maps". Réponses :
Maps of perceptions of the world, Psychogeography, Mental Maps
Google renvoie par exemple vers

http://art.ntu.ac.uk/mental/mental/...

d’autres liens, non explorés à

http://www.unitedartcity.co.uk/phpB...

Laurent Gayme

Copyright Les Clionautes

Par Laurent Gayme

Enregistrer l'article au format PDF
Les rubriques

Les Clionautes 2017

Licence Creative Commons
Les Clionautes sous licence Creative Commons Attribution
Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International

Site développé avec SPIP, un programme sous licence GNU/GPL.

Design et Squelettes : B. Modica & X. Birnie-Scott pour Les Clionautes.

Hébergement Les Clionautes par