Représentations graphiques du temps
Vous êtes ici : H-G-Clionautes La liste Les synthèses Histoire


Représentations graphiques du temps

samedi 14 juin 2003, par Vincent Capdepuy


Cette page n’est qu’une ébauche. Merci d’y participer.


La frise chronologique apparaît à nombre d’entre nous comme un outil pédagogique archaïque et d’un intérêt très limité. Les raisons à cela sont multiples, mais la première est sans doute la pauvreté des phénomènes représentables sur une frise au regard d’un enseignement de l’histoire qui a enfin délaissé l’événementiel. Cependant on déplorera l’éviction du temps de l’enseignement de l’histoire, la quasi absence de réflexion sur le temps et en particulier sur les représentations graphiques de celui-ci, alors qu’on sait combien il est difficile pour les élèves, surtout ceux entrant en collège, d’avoir un degré d’abstraction suffisant pour se représenter les phénomènes temporels, dans leurs épaisseurs, dans leurs localisations et dans leurs interrelations. La frise n’est qu’un de ces moyens graphiques ; il doit être compléter par le diagramme, qui n’est qu’une frise à deux dimensions. L’arbre généalogique en est un autre et son usage ne se limite pas aux individus ! Les sites Internet ne sont que le reflet de ce triste constat.



Bibliographie liminaire

  • J.-M. BALDNER, C. GRATALOUP, C. LOUDENOT, F. SLAWNY, "Pour une utilisation de l’informatique en chronologie", in Mémoire vive [bulletin de l’Association française pour l’histoire et l’informatique].
  • Lucien BOURGUIGNON, Histoire et didactique. Les défis de la complexité, Paris, CNDP, 1998, p. 115.
  • Christian GRATALOUP, "Les régions du temps", in Périodes. La construction du temps historique, Actes du colloque d’Histoire au présent, EHESS et Histoire au présent, 1991, pp. 157-173.
  • Jean LEDUC, « Découper le temps », in Les historiens et le temps. Conceptions, problématiques, écritures, Paris, Seuil, 1999, pp. 91-133.
  • Nicole LAUTIER, « Penser le temps », in Enseigner l’histoire au lycée, Paris, Armand Colin, 1997, pp. 86-106.
  • Madeleine MICHAUX, "Lecture et construction de frise", in Enseigner l’Histoire au collège, Paris, Armand Colin, 1997, pp. 49-50.
  • Henri MONIOT, "Apprentissages historiques : les usages du tempsé, in Didactique de l’histoire, Paris, Nathan, 1993, pp. 161-164.
  • Antoine PROST, « Les temps de l’histoire », in Douze leçons sur l’histoire, Paris, Seuil, 1996, pp. 101-123.




- Enseignement et chronologie : les dates et l’ histoire
Première synthèse sur la chronologie, en particulier sur les TICE



1. Réflexions

- Déjà cité : "Pour une utilisation de l’informatique en chronologie"

On pourra regretter l’absence d’illustrations, mais ces quelques pages sur la frise chronologique, sur le temps et sur l’histoire comme science du changement, et non comme science du passé, sont absolument à lire. À quand l’invention des "chronèmes" ???

- La notion du temps : apports historiographiques et utilisation en classes d’histoire vaudoises, par Lyonel Kaufmann

Il n’y a pas d’histoire sans dates : pour s’en convaincre, il suffit de considérer comment un élève parvient à apprendre l’histoire : il l’a réduit à un corps décharné dont les dates forment le squelette. Non sans raison, on a réagi contre cette méthode desséchante, mais en tombant souvent dans l’excès inverse. Si les dates ne sont pas toute l’histoire, ni le plus intéressant dans l’histoire, elles sont ce à défaut de quoi l’histoire elle-même s’évanouirait, puisque toute son originalité et sa spécificité sont dans l’appréhension du rapport de l’avant et de l’après, qui serait voué à se dissoudre si, au moins virtuellement, ses termes ne pouvaient être datés.
Or, le codage chronologique dissimule une nature beaucoup plus complexe qu’on ne l’imagine, quand on conçoit les dates de l’histoire sous la forme d’une simple série linéaire.

(Claude Lévi-Strauss, La Pensée sauvage, p. 342)


- "Le temps et l’histoire", par Renaud Busenhardt


2. Frises en TICE



- Séminaire de Sherbrooke Questions sur la chronologie


- Présentation de Timeline Maker, Timeliner et Chronos 2000 par Gilles Badufle


- En particulier Timeline Maker

"TimeLine Maker est un logiciel qui permet concevoir des tableaux et surtout des axes chronologiques à partir de bases de données incluant des dates, des évènements et autres renseignements."


3. Arbres généalogiques


- Arbre généalogique des principaux systèmes d’écritures alphabétiques et syllabiques (BNF)
- À compléter par l’histoire de l’aleph.

Autre arbre :
http://membres.lycos.fr/lejp/SP2ARB.GIF



4. Miscellanea



- Schéma interactif pour comprendre la perception du temps
(simpliste, mais intéressant)


- Analyser un récit

"Un récit est un système complexe : l’action racontée par un narrateur selon un certain point de vue constitue un emboîtement logique parce qu’une situation va entraîner un certain type d’actions, pas n’importe lesquelles. Cette succession d’événements, appelée intrigue, se déroule autour de personnages plantés dans un décor et placés sur l’axe du temps."

 

Documents liés


Copyright © Clionautes 2013  
Site développé avec SPIP, un programme sous licence GNU/GPL.
Design B. Modica & X. Birnie-Scott pour Les Clionautes.
Les Clionautes sont hébergés par